Stéphane Blécon

Matrices

Scalpées et prélevées les Matrices s'imposent comme des concordances de temps picturaux qu'il faut déchiffrer et recontextualiser. Elles résonnent comme des parchemins, monolithes, écritures encore inconnus. Une proposition plastique venant questionner le support comme source même de l'essence picturale et mettant en exergue sa surface. Scalpées et prélevées les Matrices s'imposent comme des concordances de temps picturaux qu'il faut déchiffrer et recontextualiser. Elles résonnent comme des parchemins, monolithes, écritures encore inconnus. Une proposition plastique venant questionner le support comme source même de l'essence picturale et mettant en exergue sa surface.


Créé avec Artmajeur